Nos Fabrications.

Depuis mes débuts en 2006 où j'ai construit mes premières pico brasseries, les choses ont beaucoup évolué.

Je suis passé d'une fabrication intimiste et totalement faite à la main à une production qui reste artisanale mais qui utilise des moyens modernes : dessins en CAO, pièce inox découpées au laser, soudures au TIG, etc...

La conception a beaucoup évolué et continue toujours car il y a sans cesse de nouvelles idées et de nouvelles techniques intéressantes à mettre en oeuvre. La R&D est permanente, chaque solution nouvelle est testée et si elle est validée, elle est intégrée et devient le nouveau standard.

micro 300 L

Néanmoins les critères de base du début sont restés d'actualité : des machines les plus simples possible, où la technologie est toujours discrète, très performantes grâce à de nombreuses astuces, faciles d'utilisation, mobiles et économiques.

Pour cette raison vous ne trouverez pas de système programmable, d'écran tactile et autres "aides" dont l'utilité est quelquefois discutable, mais le prix toujours conséquent.

Toutes nos brasseries fonctionnent au gaz pour une simple raison de facilité et de puissance disponible. A titre d'exemple sur une pico 5 HL lorsqu'on fait 2 brassins simultanés la puissance instantanée est de l'ordre de 120 kW ! Et jusqu'à 180 kW sur les unités de 8 HL.

Mais bien sûr les moteurs et les pompes sont électriques, en basse tension 24 V. Grâce à une alimentation de puissance incorporée, une simple prise 220 V ordinaire est suffisante.

Les cuves nues sont fabriquées par notre partenaire Italien Marco GHIDI, chaudronnier inox réputé, qui nous fabrique des cuves en 18/10e avec fond renforcé 20/10e pour les gros modèles, ceintures de renfort en haut et jupe de retenue des gaz en bas. Nous réalisons ensuite les adaptations.

 

    Cuve 300      cuve_et_couvercle

 

En moyenne nous construisons et installons chaque année environ 30 unités de toutes tailles, essentiellement en Europe, et certaines dans des Universités Françaises. Beaucoup sont des installations complètes incluant la salle de fermentation et l'ensemble du matériel complémentaire que nous fournissons : fermenteurs, moulins, soutireuses, capsuleues, systèmes de régulation de conception Barsserie Chaumontoise, etc...

Des accords avec différents fournisseurs Européens nous permettent de proposer des solutions complètes totalement intégrées.


Des vues de l'atelier avec à gauche, une pico 300 L et une pico 150 L en cours de montage. A droite un groupe d'eau glacée Chilly.

Atelier Atelier

Aujourd'hui nous proposons 7 modèles de pico brasseries, de 150 à 1000 L de taille de cuve. Toutes sont mobiles sur roulettes sauf les 600 L et au dessus. Toutes nos brasseries sont prévues pour réaliser 2 brassins dans une journée de 8 heures, un peu plus avec les machines de 500 L et au dessus.

 MICRO BRASSERIES             

          VERSION GRAVITAIRE                                               VERSIONS LINEAIRES

      150 L uniquement (100 L abandonnée)                                                       150 L jusqu'à 1000 L

Pico 150 litres, au gaz                     micro 300 L

Cliquez sur l'image pour plus de détails.

TABLEAU DES DIFFERENTES VERSIONS AU 01.01.2021

 

TYPE VOLUME MOYEN DE MOÛT PAR JOUR DELAI MOYEN NON CONTRACTUEL PRIX HORS TVA
150 L gravitaire en kit 135L par brassin x 2 4 semaines   4 000 €
150 L gravitaire montée. 135L par brassin x 2 6 semaines   4 800 €
150 L linéaire sur socle. 135L par brassin x 3 8 semaines   8 000 €
300 L linéaire sur socle. 270 L par brassin x 3 12 semaines 15 400 €
500 L linéaire sur 2 socles. 470 L par brassin x 2 12 semaines 19 800 €
800 L 3 cuves  fixes 750 L par brassin x 2 12 semanes 28 000 €
1000 L 3 cuves fixes 900 L par brassin  x 2 12 semaines 31 000 €

Chaque pico brasserie peut être fournie avec l'ensemble du matériel complémentaire adapté à la production visée. De la version économique avec fermenteurs inox cylindrocôniques simple enveloppe et équipement minimal aux versions top niveau avec fermenteurs cylindro côniques double enveloppe refroidis et réchauffés, moulin manuel ou électrique, soutireuse simple ou 4 becs inox professionnelle, etc...

Le futur brasseur n'a pas besoin de se préoccuper de "faire ses courses" : une analyse de ses besoins et de son projet, menée en collaboration, permet rapidement de définir la meilleure solution adaptée à son budget, son objectif et son local.